• Voici un extrait de ce précieux petit précis de mondialisation :

    "Les marques, qui résument notre époque, sont jalouses des légendes. Avec quelque raison. Celles-ci distinguent quand celles-là banalisent. Qui rêvera jamais devant une enseigne Sofitel ? Plus grave, on devien chez ces marques la haine du divers. Elles tentent de raboter le voyage. Comme si le pareil au même était le comble de la douceur, alors qu'il n'est qu'un avant-goût du trépas. Trépas, très pas : beaucoup de rien. Vous avez traversé la moitié de la planète ? Illusion, puisque ce soir vous dormirez dans une chambre en tout point semblable à la précédente. On a beau faire, hisser la voile, sauter d'un avion à un train, on ne quitte jamais ces nouveaux mornes pays qui ont précompté nos nuits et s'appellent Hilton, Hyatt, Sheraton ou Sofitel."


    votre commentaire
  • Voici le site officiel de la talentueuse Olivia Ruiz !!!

    http://www.olivia-ruiz.com/

    Bonne visite ! Et à bientôt !


    votre commentaire
  • Tout le monde connaît la peinture surréaliste de Dali, alors je vous propose de découvrir d'autres oeuvres, antèrieures à la pèriode surréaliste.
    Voir la galerie

    votre commentaire
  • Verlaine a dit :

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    « L'art, mes enfants, c'est d'être absolument soi-même. »

    <o:p></o:p> 

    « Prends l’éloquence et tords-lui son cou ! »

    <o:p></o:p> 

    « De la musique avant toute chose. »

    <o:p></o:p> 

    « Elle ne sait pas que l’enfer, c’est absence. »

    <o:p></o:p> 

    « Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations. Tenez, Judas, par exemple, il avait des amis irréprochables. »

    <o:p></o:p> 

    « Nous avons tous trop souffert, anges et hommes, De ce conflit entre le Pire et le Mieux. »

    <o:p></o:p> 

    « Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime, Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend. »<o:p></o:p>

     

    votre commentaire

  • Voir la galerie

    votre commentaire