• Alexandre Jardin - Auteur

    L'auteur

     

    Wikipédia, Evène, L'internaute.

     

    Ouvrage commenté sur ce blog : Le roman des Jardin

     

    Le zèbre

    Mademoiselle Liberté

    "Enfant béni et chéri du grand public, jeune auteur comblé, Alexandre Jardin a immédiatement connu un immense succès public avec Bille en tête (prix du premier roman 1986). Coqueluche de ces dames, il ne s'est pourtant pas fait que des amis dans le milieu littéraire. Futile et flatteur pour les uns, romantico-adolescent, immature et facile pour les autres. En quinze ans cependant, Alexandre Jardin a égrené les best-sellers avec une insolente constance : Le Zèbre, Fanfan, Autobiographie d'un amour...

    Mademoiselle Liberté, son dernier roman, est du Jardin pur jus. Horace de Tonnerre fut un Casanova à qui tout a réussi durant la jeunesse : la gloire, l'argent, les femmes. Las, par esprit de contradiction et par défi esthétique, Horace décide de mener une vie médiocre. Épousant une gourgandine vaniteuse de Province qui porte indéfectiblement haut sur le front un serre-tête en velours et des valeurs morales arrêtées, Horace se régale. Il a obtenu ce qu'il voulait : le calme. Il s'ennuie, il s'oublie. C'est là qu'arrive Liberté Byron, dite Mademoiselle Liberté, dix-sept ans, cinquante-trois kilos de jeunesse énergique, une exigence souverainiste de l'amour avec un grand A et un culot infernal. Que croyez-vous qu'il va se passer ?

    Ode à l'amour et surtout à la variation poétique du prélude amoureux, Mademoiselle Liberté est un roman exalté. Finalement, Alexandre Jardin, comme tout vrai écrivain, ne cultive qu'une obsession. Horticulteur attentif, il cultive roman après roman son thème de prédilection, à savoir l'ardeur amoureuse. Mademoiselle Liberté, la dernière fleur qui a poussé dans son jardin, ne faillit pas à la règle. --Denis Gombert" Amazon

     

    Les coloriés

    Est-il possible de vivre sans adultes ? De dire non a l'univers raisonnable et sérieux des grandes personnes ? Ecoutez plutôt. Il était une fois une île dans le Pacifique où vit un peuple qu'aucune carte n'a jamais répertorié : les Coloriés. Turbulents, sincères et gobeurs d'instants, ils vivent dans un univers sans adultes où l'enfance et le jeu sont devenus une culture à part entière. En 2003, l'ethnologue Hippolyte Le Play rencontre à Paris Dafna, une jeune et ravissante représentante du peuple colorié. Imprévisible, gouvernée par ses émotions et ses désirs fantasques, cette " grande petite fille " le bouleverse immédiatement. Mais les Coloriés ne sont pas oiseaux que l'on apprivoise facilement. Et voilà Hippolyte embarqué dans une course-poursuite imprévue qui l'entraînera bien loin de chez lui. Avec ces Coloriés et leur fantaisie tendre et espiègle, l'auteur du Zubial et dru Zèbre nous offre là son roman le plus déroutant et le plus drôle. Une véritable invitation à se hisser à la hauteur si dépaysante de l'enfance.


  • Commentaires

    1
    lizundp
    Mardi 29 Mars 2011 à 01:01
    Cher M. Jardin,

    Je suis anglaise qui habite les Etats-Unis depuis plus de 20 ans, et traductrice aussi. Je viens de prendre ma retraite des Nations Unies (redactrice principale, Programme des Nations Unies pour le developpement). Si vouz n'avez pas encore trouve un traducteur pour votre oeuvre recente, "Des gens tres biens", dont je suis tres admiratrice.

    J'attends votre reponse avec interet.

    Meilleurs salutations,
    Elizabeth Andrews
    escottandrews@yahoo.com
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :