• J'étais derrière toi, Nicolas Fargues, Roman, 2006

                Confessions d’un Mâl(e) amoureux …

     

                  Beau, la trentaine, marié et père depuis longtemps, l’anti-héros de l’ouvrage part se ressourcer en Italie car son couple bas de l’aile. Rien de plus banal me direz-vous… Loin de là.

      

             Le soir de son arrivée en Italie, à la fin d’un dîner au restaurant, le serveur lui porte - sur un plateau… si j’ose dire - un « bristol » avec un numéro de téléphone et une phrase en Italien : « J’étais derrière toi ».

             Commence alors une grande épopée sentimentale. Tantôt heureux, tantôt coupable, souvent meurtri, et toujours empli d’amour, le jeune homme meurt ou renaît, lutte ou abandonne, sous nos yeux ébahis.

      

      

             Le style est original, simple, poétique. Le lecteur est pris à parti par ce personnage si banal et si singulier à la fois. Il connaît très peu l’amour, et pourtant, on sent bien qu’il a - heureusement ou non - déjà tout compris… Et nous ne pouvons que le comprendre, lui qui se plaint d’incommunicabilité, de manque de tout, de trop plein de n’importe quoi.

             La dualité et les paradoxes de cet homme, qui se sent négligeable et essentiel à la fois, se transforment en délices littéraires sous la plume de N. Fargues. 

             Ce mâle amoureux nous entraîne toujours plus loin dans ses réflexions alambiquées, réalistes mais toujours sincères, sur un amour qui le nourrit et le tue tour à tour.

     

             Paradoxal, enivrant, ambiguë, percutant et pertinent, je conseil ce roman - bien cours à mon goût - à tous les mâles qui s’interrogent sur les femmes et les sentiments et à toutes les femelles en manque de dialogue et de compréhension…

      

                     Un délice à consommer sans modération !

                                                                                                       LF.

    Du même auteur : One Man Show

    Nicolas Fargues chez P.O.L. éditions

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    visiteur_sweeeetlull
    Mardi 30 Janvier 2007 à 00:03
    Tr?beau livre. Un h?s qui nous ressemble tellement... qu'on est oblig?de se prendre au jeu.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :