• La mécanique du coeur, Mathias Malzieu, Roman, 2008

    <o:p></o:p> 

    <o:p> </o:p>

    Little Jack est né le jour le plus froid du monde, déjà tout cabossé, tout fragile et le cœur gelé. Heureusement, Docteur Madeleine, qui aimait tant réparer les gens, lui a fabriqué un cœur prothètique : une horloge mécanique, pour lui permettre de supporter la vie… Mais attention :

    <o:p></o:p> 

                 « Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles,<o:p></o:p>

    Deuxièmement maîtrise ta colère,<o:p></o:p>

    Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux.Car alors pour toujours,  l’horloge de ton cœur, la grand aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique du cœur sera brisée de nouveau » lui dit et lui écrit Madeleine.

    <o:p> </o:p>

      

    Incapable d’obéir à ces lois inhumaines – même pour un truquage humain comme lui ! – il part à la découverte du monde et à la conquête de l’amour de sa vie. Mais la vie de l’amour a ses raisons que ni la raison ni la mécanique des cœurs ne peuvent manipuler sans dangers…<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Little Jack devra donc se confronter aux risques de l’amour et son lot de peurs et de joies, à la honte et à la perte des êtres chers… aux dangers de la vie, tout simplement.<o:p></o:p>

     

     Sa fragilité deviendra une force entre les doigts d’un horloger magicien, mais restera, malgré tout, sa faiblesse… Mais après tout, qui peut se vanter de n’avoir aucune faille ? Aucune fêlure ? Surtout en amour ! Alors, lorsque la mécanique du cœur s’emballe… il ne reste plus que le petit organe fragile qui nous permet de respirer et qui peut réparer les cœurs brisés-gelés…<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Dès les premières lignes, Mathias Malzieu nous emporte dans cette histoire fantastique et si originale ! Ca claque au rythme des tic-tacs et de la poésie qui se dégage de ce roman merveilleux. C’est un festival de bons mots, d’humour, de sensibilité, d’anachronismes savoureux…<o:p></o:p>

    Poétique et délicieux à souhait, le style, l’histoire et les personnages happent le lecteur dans l’univers fantastique créé pour ses yeux et son plus grand bonheur ! On ne sort pas indemne de La mécanique du cœur !<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Un seul défaut : TROP COURT !!!!

     

     


    <o:p> </o:p>

    L'auteur - L'album - Le groupe

    D'autres avis : Le blog des livres, Clochette, Le Grimoire de Virginie.

     

     

     

     

                                                                                                      


  • Commentaires

    1
    visiteur_Isababa
    Mercredi 30 Juillet 2008 à 22:49
    J'adooorrreee Dyonisos !
    Je ne savais pas que le chanteur ?it aussi ?ivain ! En tout cas, tu donnes envie de lire son livre !
    Bravo encore pour ton blog et tes commentaire !
    A bient?
    2
    visiteur_katia
    Jeudi 7 Août 2008 à 10:09
    Je n'aime pas trop les chansons de Dionysos, mais ce livre a l'air pas mal, tu donnes envie de voir ce que ?vo !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :