• Un jour tu verras ; Mary Higgins Clark, 1993 (Thriller)

                L’histoire commence au moment où Meghan, jeune avocate devenue journaliste, aperçoit un corps inerte qui lui ressemble étrangement… Plus les évènements et les révélations s’enchaînent, plus l’étau se resserre autour de la jeune femme, plus le lecteur est impatient de connaître l’issue de cette sordide histoire de famille, de médecins et d’embryons… Lorsque les mystères de la science rejoignent ceux de la littérature, le suspens est au rendez-vous.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

             M.H. Clark a le don de vous faire perdre patience. Elle sait merveilleusement bien manier une foule de personnages tantôt intrigants, tantôt attachants. Et le lecteur se perd dans cette foule, dans ces mots, dans ce récit mené avec une intelligence déroutante… <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

             On peut néanmoins regretter que le style de l’écriture ne soit pas très riche. Mais ceci nous permet de « vivre » pleinement l’histoire pimentée de rebondissements. On peut noter aussi une particularité dans l’écriture de M.H. Clark : non contente d’inventer un roman passionnant, il lui arrive souvent de mettre le lecteur dans la tête des protagonistes. Ce n’ai plus « il » mais « je » qui s’exprime…alors, ne vous perdez pas en route… !

     

                                                                                                    LF.<o:p></o:p>

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :